[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [L]
[L]
[L]
[L]
[L]
[accueil aerostat' thau]
[L]
[L]
[L]
[L]
[L]

Le Ballon à air chaud, ou  Montgolfière, c'est une bulle d'air chaud aux couleurs multicolores et chatoyantes qui voyage majestueusement et sereinement au gré du vent. Avec à bord de sa nacelle en osier les intrépides aérostiers, et au sol une autre personne chargée de la récupération après l'atterrissage, (avec un véhicule 4x4 et sa remorque pour ranger le materiel).
Au fait, saviez -vous que le ballon à air chaud est le plus ancien moyen utilisé par l'homme pour s'élever dans les airs?
C'est une invention des frères de Montgolfier, papetiers à Annonay, qui avaient observé que la fumée du feu de bois gonflait leur chemise mise à sécher sur un fil...Et de fil en aiguille, les frères Montgolfier ont fait voler le 14 décembre 1782 un petit ballon de 3 m3, chauffé avec de la paille mouillée  et de la laine.
Le 19 septembre 1783 (eh oui!) a vu le premier vol "habité" (un coq, un canard et un mouton), décollage à Versailles, en présence du Roi Louis XVI et de la Cour.
 Le premier vol  "humain" eut lieu le 21 novembre 1783, avec à bord, Pilâtre de Rozier et  le Marquis d'Arlempdes .
De nos jours, les ballons ne sont plus en papier et tissus, ils sont en nylon et polyester. On ne les chauffe plus avec de la paille humide et de la laine, mais on utilise des brûleurs au gaz propane.


 Dans la grande famille des ballons ("plus legers que l'air", ou "aérostats"), outre les ballons à air chaud (Montgolfières), on trouve aussi :
- le ballon à gaz qui a été inventé par le physicien Charles (d'où le nom de (Charlières). Le premier vol humain en ballon à gaz a eu lieu à Paris le 1er décembre1783, quelques jours après celuide Pilâtre de Rozier.
 C'est aussi les ballons à gaz qui ont permis à Gambetta et à de nombreux parisiens de s'échapper de la capitale lors du siège de Paris en 1870. Le gaz employé est de l'hydrogène, très dangereux car très inflammable. De nos jours on emploie aussi quelquefois de l'hélium, gaz neutre, mais rare et beaucoup plus cher que l'hydrogène.

-  les ballons mixtes (gaz/air chaud), inventés par Pilatre de Rozier, d'où le nom de Rozières). Un des exemple  le  plus célèbre  est celui du ballon Breitling Orbiter, du physicien suisse Bertrand Piccard qui a fait un tour du monde en 20 jours, en 1999.
- Et on n'oubliera pas non plus les ballons dirigeables, qui eux, peuvent être "dirigés" (ou "naviguer") dans la masse d'air qui les porte. Les anciens ballons dirigeables  étaient gonflés à l'hydrogène, ce qui a mené à la catastrophe du grand Zeppelin Hindenburg en 1937. De nos jours il y a à nouveau des dirigeables, mais maintenant ils sont sans risques, car gonflés à l'hélium. Le plus célèbre est celui des pneus Goodyear.

"Un des bonheurs de l'aérostation est de ne pas savoir où l'on va et d'y aller quand même"

"Un des bonheurs de l'aérostation est de ne pas savoir où l'on va et d'y aller quand même"

"Un des bonheurs de l'aérostation est de ne pas savoir où l'on va et d'y aller quand même"

"Un des bonheurs de l'aérostation est de ne pas savoir où l'on va et d'y aller quand même"

AEROSTAT-THAU.net

Les Ballons, un peu d'Histoire

les AEROSTATS, ou "plus légers que l'air"